le mercredi 16 mars 2016 | 7

La renaissance de Léa

Inquiète pour Léa, One Voice est allée à sa rencontre. C'est au sein d'une famille aimante que cette petite chienne encore traumatisée évolue désormais. Grâce à un suivi comportemental adapté, sa reconstruction peut commencer.

Hr blog

Le drame de Léa se devine à des gestes qui pour d'autres seraient anodins. La vue d'un tube de crème, l'approche d'une muselière chez le vétérinaire, suffisent à déclencher sa terreur. Et cette terreur, pour Muriel Arnal qui l'a rencontrée, suscite beaucoup de colère… Léa n'est pas la seule victime de son bourreau présumé, il y en a eu d'autres, des fillettes. Aussi l'attente, suite au procès qui se déroulera demain 17 mars est très grande. Une condamnation exemplaire est espérée. Et One Voice fait également la demande d'une évolution de la législation pour que ce lien, qui semble si évident, soit enfin pris en compte (voir ici notre pétition et le courrier destiné aux députés et sénateurs).

Léa est en sécurité. Elle est si douce malgré ce qu'elle a vécu... Pas une once d'agressivité en elle ! Mais elle porte encore les stigmates de son passé et montre régulièrement des signes de stress intense. Son traumatisme sera difficile à effacer. Alors One Voice a proposé de prendre en charge son accompagnement comportemental. Pour lui permettre de se laisser aller, enfin, à sa vie de chien…

La famille idéale, Léa l'a trouvée en ce foyer généreux, aimant et patient. Nous sommes confiants, le temps pansera en partie ses plaies. Comptons sur la justice pour qu'elle soit la dernière victime de cet homme. Et mobilisons-nous pour que le « lien » soit reconnu comme outil dans le combat contre la violence !

Suivez ce combat sur notre page twitter #LeLienLéa

Léa dans les bras de Muriel Arnal

Hr blog

Dans la thématique

Timothy, le petit singe voyageur
P'tit Père a échappé à une tentative de noyade, après avoir été piégé!

Commentaires 7

En déposant un commentaire j'accepte la charte de modération des commentaires.

Toscanes | mercredi 01 février 2017

Un grand bravo à toutes les associations.

Ca serait bien qu'on lui fasse la fête en prison à ce bourreau !!!

Ne serait-il pas judicieux de le suivre et de le contrôler à sa sortie de prison ?

wettlé | mercredi 14 septembre 2016

Tout ce qui concerne la maltraitance et la torture des animaux fait très mal, est scandaleux et inacceptable, raison pour laquelle nous avons tous à nous mobiliser et agir pour la défense et la protection des animaux. Il est évident que ce monstre doit être très lourdement condamné et puni de la même façon que s'il s'agissait d'humain, car il est tout autant évident que la maltraitance des animaux et des humains est liée tout simplement, et ce lien doit être enfin reconnu et validé par nos gouvernements et autorités. Je suis heureuse de constater que cette adorable chienne qui a connu le calvaire et l'horreur se reconstruise dans un foyer aimant et chaleureux afin qu'elle puisse jouir et profiter d'une belle et vraie vie de chien dans l'amour et le respect.

anita.lhote | jeudi 17 mars 2016

lourde peine de prison pour ce criminel

justice | jeudi 17 mars 2016

Je ne sais pas quoi dire, je vois à travers le monde les atrocités faites sur les animaux mais là, excusez du mot, il faut vraiment être tordu ce n'est même pas un cas de zoophilie ; non de la démence y compris sur des enfants. Justice exemplaire si elle existe ; mais pour les animaux nous n'arrivons à rien. Les victoires sont moins nombreuses que les dénonciations, il faut passer la vitesse supérieure sans faire de cadeaux à des malades.